Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Sucre, BMW et les francais...

17/11/2008 | Sucre | 0 commentaire |

Sucre, BMW et les francais...

Quel rapport entre ces trois mots me direz-vous...?

Je viens de passer 4 jours a Sucre, la Capitale de la Bolivie : 2 a la ville et 2 dans la "Cordillera de Los Frailes". J ai fais la connaissance d un enorme groupe de touristes francais, que j ai rencontre par hasard petit bout par petit bout durant ces 4 jours : deux fois au restaurant et dans la Cordillera. A chaque fois j ai passe un tres bon moment, une bonne soiree a parler de mon voyage, du leur, de la vie en generale...

Quel est ce groupe ? (Tres important pour la suite des evenements). En fait, il s agit de 50 motards qui participent au rallye BMW "Gringo 2008" durant un mois en Amerique du Sud. Bref, c est genial ce qu ils font...>
http://www.t3.fr/modules.php?name=T3_News&section=4&theme=T3_GS


Petit Trek dans la Cordillera de los Frailes :

Sucre est au pied de la Cordillera, une aubaine, je decide de partir 2 jours en balade, tout d abord avec une agence et un guide et puis finalement je prefere economiser et y aller seule parce que le chemin est balise. Je me leve donc aux aurores pour attraper le premier bus qui se rend dans ces lointains villages. 1h30 de piste, entouree de locaux qui ne se sont pas laves depuis un moment surement. J eveille la curiosite, au fur et a mesure tout les passagers se retournent pour me poser des questions : " C est comment la France ?", "Pourquoi un tel voyage..?"..etc. Finalement je loupe le village ou je devais descendre et perds 3 heures de marche...Zut, il n en reste plus que 3.
Je marche donc jusqu au "Cratere de Maragua", un petit village situe au coeur d un cratere de 8 km et habite uniquement par les indiens Jalqa (Je croise en chemin une partie des francais qui s y rendent pour une journee en bus. Bien sur je refuse de monter dans le vehicule, je prefere marcher). Arrivee a Maragua je reste 2 heures avec les petites filles qui apprennent a tisser. A la recre c est comme dans le bus : attroupement autour de moi, bombardement de questions.
Pour vivre du tourisme les indiens ont construit des cabanas confortables pour les gringos. Je m installe et la 3 francais (motard toujours) et un guide viennent crecher dans la meme cabana que moi.

Le lendemain matin je m apprete a repartir quand le guide annonce a Vincent, Nadia et Alain que le 4x4 qui devait les ramener a Sucre ce matin a ete emporte par la riviere (que j avais traverse a pied la veille). Il a enormement plut cette nuit et la riviere a grossit. Tant mieux, ils repartent avec moi a pied. Nous convenons qu une fois arriver a la riviere je repars avec eux en 4x4. George, leur guide trouve un ane porteur et nous filons. Une fois a la riviere nous retroussons, ou enlevons, pantalons et chaussures pour traverser, l eau nous arrive a mi-cuisse. Et la...pas de voiture qui nous attend. L agence a mis des vehicules a disposition mais personne ne voulait venir nous chercher : la piste est trempee, c est de la glaise et il faut nmonter 900 m de deniveler dans la montagne sur un petit sentier sinueux, en gros ils ont peur !

Derniere solution, cocasse : monter dans le 4x4 accidente qui a coule dans la riviere le matin meme pendant qu il sera remorque par la depanneuse. Heureusement le chauffeur est un as, il prend toutes les precautions et c est en 3h que nous parcourons les 40 km qui nous separaient de Sucre. Quelle experience ! Nous nous sommes vraiment bien marres ! L aventure est partout ! Juste le temps pour moi de me reinstaller a l hotel et je repars diner avec mes compagnons de fortune. (Eux aussi, ils ne me laisseront pas payer le resto ce soir.)

Et puis soudain, au milieu du repas : "Pourquoi tu ne viendrais pas avec nous Amelie ?" (J avais deja refuse aupres d autres francais...). Faire de la moto : SUPER-MEGA-TROP-GENIALLISSIME. J ai prevu d aller a Potosi visiter les mines le lendamin, je ne veux absolument pas louper ca. Tres bien, ils me donnent un de leur portable et viendront me chercher dans 2 jours sur la place principale de Potosi. Peut etre (JE DIS BIEN PEUT ETRE) pourrais-je faire le salar d Uyuni en moto... ( A l arriere bien sur !). Ca serait genial !

 
Note : 4.89 - 9 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
09/11/2008 | La Paz | 0 commentaire

La Paz

La PazJueves, 6 de Noviembre :
Comme chaque fois, tout commence par un long trajet en bus de nuit. Cusco - La Paz : 12 heures. Pas de souci, j ai appris à bien dormir dans toutes conditions, même assise. Ca passe plutôt vite, d autant plus que je suis a cote de Laurent, venu passer un trimestre de son école de commerce a Santiago. On bavarde, je prends note de quelques ...
Lire la suite

 
18/11/2008 | Potosi Bolivia | 2 commentaires

Mala Vida

Mala VidaJe suis arrivee hier a Potosi, ville sans grand interet si ce n est la visite des mines cooperatives qui sont toujours en activite. Le Lonely Planet le dit bien, je cite : "la visite des mines est l une des experiences les plus marquantes d un voyage en Bolivie : elle permet de decouvrir des conditions de vie siderantes, qui vous choqueront, voire nous bouleverseront" ... Lire la suite

 
25/11/2008 | Uyuni Bolivia | 0 commentaire

Jeep en terre hostile

Jeep en terre hostile Pas de moto pour moi! Les pistes sont tres difíciles et il y a eu beaucoup de chutes ces derniers jours. Les conducteurs resteront donc seuls sur leur engin. C est pas grave, je vais le faire en jeep.  Je pars donc de Uyuni avec 3 autres francais qui font le tour du monde en 1 an. Bien plus vieux, ce sont pourtant les seuls dans les 20 agences ou je suis passee qui ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil