Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Pérégrinations nocturnes au Perito Moreno

26/01/2009 | El Calafate | 0 commentaire |

Pérégrinations nocturnes au Perito Moreno

Calafate est le point de départ pour aller découvrir le fabuleux « parc national des glaciers », 500 km de glace dont les terminaisons sont abordables en bateau ou a pied. Le plus connu de ces glaciers est le Perito Moreno. Long de 15 km et large de 5 km,  c est sans doute le plus impressionnant et le plus accessible de tous, ce qui en fait l attraction phare de Calafate. Qui dit touristes dit prix d entrée et de bus exorbitants et horde d étrangers prenant les mêmes photos que vous toute la journée.

Pour remédier à cela de nombreux touristes redoublent d imagination : location de voiture pour passer de nuit, cacher sa tente et dormir près du glacier...etc. Parmi toutes ces astuces possibles je vais vous donner celle qu’il ne faut pas choisir. Il ne faut pas se lever a minuit emmitoufle de la tête aux pieds, lampe frontale en guise de phare. Il ne faut pas non plus enfourcher son vélo dans la nuit pour parcourir les 80 km qui séparent Calafate du Perito Moreno. Ce fut pourtant mon idée… 

Mes premiers coups de pédales dans la pampa argentine, sombre et venteuse. Perdue dans cette immensité que je devine, le clair de lune me suffit à suivre les lignes blanches de la route et à discerner toute forme suspect au cas ou un cheval se trouverait sur mon chemin. Pas un bruit, tout est tranquille. 2h00, la monotonie s installe, la route est inexorablement droite. 3h30, le vent se lève, aie, ca se complique ! Je perds de la vitesse, pourtant je continue à appuyer fort sur mes pédales, je ne veux pas louper le lever du soleil sur le glacier.
Les 40 derniers kilomètres ne semblent jamais finir. Mes yeux sont désormais soumis à la redoutable sensation de se fermer. Je lutte toujours contre le vent, maudissant ce satane glacier et pestant contre moi-même. 

6h30, j arrive épuisée, littéralement à bout de forces et surtout de nerfs, ce trajet fut un enfer. Je laisse mon vélo sur le parking et descends péniblement le kilomètre de marche menant au plus près du Perito Moreno. Waouh, c est énorme ! Je suis a 300 mètres pourtant j ai l impression que je pourrai le toucher. 60 mètres de hauteur de glace se dressent devant moi : c est à couper le souffle ! Je déjeune en tête a tète avec ce géant blanc, fascinée, je pourrai rester des heures à le regarder. Le glacier laisse échapper de gros craquements et des blocs de glaces se détachent pour tomber dans l eau dans un fracas assourdissant. Quel spectacle ! J ai bien essaye de prendre des photos mais elles ne restituent finalement rien de ce magnifique spectacle. 

Lorsque les premiers touristes arrivent je rebrousse chemin et tente de négocier mon retour en bus avec le chauffeur (et dire que je pensais rentrer en vélo haha). J attends donc 15h, le départ du bus, devant un the brulant en compagnie de Guillermo et Pablo, deux mochileros argentins autostoppeurs. 

Si c était à refaire je payerai le bus et l entrée du parc sans broncher. Avec 24h de recul cette épopée ne me parait déjà plus si terrible que ca. Et puis, je crois que jusqu’ à présent jamais personne n est mort de fatigue ou d épuisement. 

De retour au camping je retrouve Carlos qui vient d arriver ainsi qu’Augustin (cf. Jour de l an a Esquel) installe a quelques tentes de moi. Ce qui est assez incroyable c est qu’à force nous nous connaissons tous. Toujours les même personnes : cyclotouristes, autostoppeurs ou touristes en bus. Du coup, j ai toujours quelqu’un pour discuter, pour casser la croute, c est vraiment génial !

 
Note : 5.00 - 3 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
27/12/2008 | San Carlos de Bariloche | 2 commentaires

Prologue Patagonique

Noel s est bien passe, du moins, comme un jour normal. Pas de reveillon le 24 au soir, apres avoir passe une dizaine de coups de fil sur Skype, je suis allee me coucher, fatiguee.

J ai passe le 25 dans le bus jusqu a Puerto Montt et hier egalement jusqu a Bariloche. C est la que j ai officiellement fais mon reveillon de Noel dans un “Tenedor Libre”, comme il y en a ...

Lire la suite

 
05/01/2009 | Esquel Chubut | 2 commentaires

Feliz ano nuevo 2009, Che !

Feliz ano nuevo 2009, Che !Domingo 28 de Diciembre : Bariloche à El Foyel (82 km)
Je prends la route de bonne heure. Mon velo, plus charge que jamais, s apparente desormais a un gros vaisseau sur lequel je voyage. Les 12 premiers km s averent difficiles de bon matin : une longue route venteuse dont on ne voit pas la fin se dresse devant moi. Les rafales de vent glacees me ralentissent, je n avance pas ...
Lire la suite

 
07/01/2009 | Futaleufu Chile | 0 commentaire

Et au milieu coule une riviere

Et au milieu coule une riviereJ appréhendais  un peu ce passage de frontière au Chili sachant qu il me faudrait traverser la Cordillere des Andes. C est donc la boule au ventre que je roule jusqu’ a Trevelin, 22 km d asphalte puis je retrouve le ripio, en plus ou moins bon état. Finalement, après 73km de plat j arrive à Futaleufú, petite ville située au beau milieu ... Lire la suite

 
13/01/2009 | Coyhaique Chile | 0 commentaire

Le bonheur au bout du guidon

Le bonheur au bout du guidon242 km sur la Carretera Austral, partie Nord.

La Carretera Austral est la route la plus sauvage du Chili. Construite il y a un peu moins de 30 ans, elle relie les quelques villes et les villages de la Patagonie Chilienne. Cette etape de velo a ete surement la plus diffiicile mais aussi la plus belle. La Patagonie Chilienne est magnifique, il y a une diversite incroyable : lacs, ...

Lire la suite

 
13/01/2009 | Chaiten Chile | 1 commentaire

Chaiten, sur les lieux du desastre

Chaiten, sur les lieux du desastrePetit article special dedie a une journee entiere passee a Chaiten.  

Alors que je commencais a pedaler dans la fraicheur matinale pour mon deuxieme jour de cette etape sur la Carretera Austral, un pick-up Chevrolet me klaxonne et s arrete. Je reconnais Javier Alexandro, le patron du resto dans lequel je suis allee manger avec Aran et Ronin a Futaleufu le premier soir ...

Lire la suite

 
24/01/2009 | Chalten | 0 commentaire

Et d aventures en aventures

Et d aventures en aventures(10 jours a raconter je n ai pas le courage de passer 3h sur Internet, je vous passe les details...)Je suis partie de Coyhaique en bus pour rejoindre Villa O Higginsm 600 km de ripio plus loin, la ou se termine la carretera austral en cul de sac. Unique moyen pour passer la frontière argentine : une petite aventure de 2 jours : bateau, trek, bateau et bus ... Lire la suite

 
02/02/2009 | Puerto Natales | 0 commentaire

Trekking, Circuito "W" a Torres del Paine

Trekking, Circuito Je troque encore une semaine de velo contre un fabuleux trek dans le parc national de Torres del Paine. Pour cela, retour au Chili de El Calafate a Puerto Natales en bus. Un jour pour faire un bon ravitaillement, acheter des batons de marche pour epargner mes genoux et en route. J ai finalement opte pour le circuit "W", classique, de 4 jours comportant des etapes de 6 a 8 heures ... Lire la suite

 
07/02/2009 | Punta Arenas | 0 commentaire

En pampa Magellane

En pampa MagellaneMartes 3 de Febrero
Puerto Natales - Rio Rubens (66 km)

Je pars ce matin en direction du Sud, de la Patagonie Magellane. Je pedale donc toute la journee dans la pampa et contrairement a ce qu on pourrait penser ce n est pas ennuyant pour autant. D ailleurs ce paysage offre de nombreuses possibilites de jeux en tout genre. Par exemple > estimer la longueur de la route droite qui ...


Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil