Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le bonheur au bout du guidon

13/01/2009 | Coyhaique Chile | 0 commentaire |

Le bonheur au bout du guidon

242 km sur la Carretera Austral, partie Nord.

La Carretera Austral est la route la plus sauvage du Chili. Construite il y a un peu moins de 30 ans, elle relie les quelques villes et les villages de la Patagonie Chilienne. Cette etape de velo a ete surement la plus diffiicile mais aussi la plus belle. La Patagonie Chilienne est magnifique, il y a une diversite incroyable : lacs, glaciers, rivieres, montagnes, forets... Je roule au milieu de ce paysage somptueux et je me sens toute petite. Vraiment, cette partie de mon voyage m enchante, j adore.

A cote de cela il y a le probleme de la piste, le ripio est parfois en tres tres mauvais etat : enormes pierres, trous, bosses, graviers, sable, c est le parcours du combattant. Les montees sont un veritable jeu d equilibre. Je me bats avec mon guidon, les bras tremblants pour ne pas poser le pied par terre car il impossible de repartir en cote avec la raideur de la pente, les roues qui derapent et le pedalier bloque en 1/1, je suis obligee de terminer mon ascension en poussant mon velo. Quelques petites chutes, mais rien de bien important. Il est vrai qu au debut je faisais attention et que je freinais constamment dans les descentes pour ne pas abimer mon velo, les yeux rives a 5 metres devant moi pour detecter les trous, les bosses, passant d un cote de la route a un autre, a la recherche permanente du meilleur chemin. Mais mon velo est solide et il me faut de l elan pour grimper les cotes qui se dessinent devant moi. Alors je sers les fesses, m agrippe a mon velo et fonce, j ai cru plusieurs fois que j aillais m etaler mais non, de toute maniere une lancee je ne peux plus freiner car c est a coup sur en freinant que je risque de deraper. Entre le paysage incroyable et l attention qu il faut porter a la piste je ne m ennuis pas !

Bien sur le trajet sur la piste ne se fait pas sans quelques soucis techniques. Le deuxieme jour je casse l une des tiges qui rattachent mon porte bagages a la selle, tant que ca tient je roule ! Le troisieme jour, premiere crevaison. Je deballe toutes mes affaires sur le cote de la route et fais un effort pour me rappeler les ateliers "crevaisons" que mon pere m a montre dix fois avant chacun de mes trips velo. Apres la theorie, place a la pratique. Ce n est pas sorcier mais je n ai absolument jamais creve en velo. Bref, au bout de 15 minutes ou je cherche en vain la fuite je me souviens que j ai une autre chambre a air, hop, je la remplace et le soir meme je colle ma premiere rustine.

Le quatrieme jour de velo, mon porte bagages commence vraiment a faiblir, 11h30, premiere crevaison, 12h30 deuxieme crevaison, je n ai plus de chambre a air de rechange et pas de rio a portee de main pour chercher les fuites. Ultime solution : faire du stop. A raison de 5 voitures par heures dont 3 peuvent prendre mon velo, je sais que je risque d attendre longtemps. Au bout de 2h, assise sur le cadre de mon velo je decide d allonger mon velo sur le bord de la route et de m asseoir par terre histoire de donner un cote plus dramatique a l affaire. 10 minutes apres un minibus prive s arrete et je reconnais a l avant Altaid, une mexicaine de 26 ans avec qui j avais partage mon dortoirt a Puerto Varas. Nous etions restees en contact sur Facebook, nous donnant regulierement nos positions respectives et finalement on se retrouve sur la Carretera ! 5 passagers descendent, entassent tout mon bazar a l arriere, on fixe mon velo sur le toit (ce qui acheve definitivement mon porte bagages) et c est parti. Je vois defiler les 2 derniers jours de velo qu ils me restaient en 4h et j arrive a Coyhaique, ville de 46 000 habitants ou je peux trouver de quoi reparer mon velo.

 
Note : 5.00 - 1 vote



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
27/12/2008 | San Carlos de Bariloche | 2 commentaires

Prologue Patagonique

Noel s est bien passe, du moins, comme un jour normal. Pas de reveillon le 24 au soir, apres avoir passe une dizaine de coups de fil sur Skype, je suis allee me coucher, fatiguee.

J ai passe le 25 dans le bus jusqu a Puerto Montt et hier egalement jusqu a Bariloche. C est la que j ai officiellement fais mon reveillon de Noel dans un “Tenedor Libre”, comme il y en a ...

Lire la suite

 
05/01/2009 | Esquel Chubut | 2 commentaires

Feliz ano nuevo 2009, Che !

Feliz ano nuevo 2009, Che !Domingo 28 de Diciembre : Bariloche à El Foyel (82 km)
Je prends la route de bonne heure. Mon velo, plus charge que jamais, s apparente desormais a un gros vaisseau sur lequel je voyage. Les 12 premiers km s averent difficiles de bon matin : une longue route venteuse dont on ne voit pas la fin se dresse devant moi. Les rafales de vent glacees me ralentissent, je n avance pas ...
Lire la suite

 
07/01/2009 | Futaleufu Chile | 0 commentaire

Et au milieu coule une riviere

Et au milieu coule une riviereJ appréhendais  un peu ce passage de frontière au Chili sachant qu il me faudrait traverser la Cordillere des Andes. C est donc la boule au ventre que je roule jusqu’ a Trevelin, 22 km d asphalte puis je retrouve le ripio, en plus ou moins bon état. Finalement, après 73km de plat j arrive à Futaleufú, petite ville située au beau milieu ... Lire la suite

 
13/01/2009 | Chaiten Chile | 1 commentaire

Chaiten, sur les lieux du desastre

Chaiten, sur les lieux du desastrePetit article special dedie a une journee entiere passee a Chaiten.  

Alors que je commencais a pedaler dans la fraicheur matinale pour mon deuxieme jour de cette etape sur la Carretera Austral, un pick-up Chevrolet me klaxonne et s arrete. Je reconnais Javier Alexandro, le patron du resto dans lequel je suis allee manger avec Aran et Ronin a Futaleufu le premier soir ...

Lire la suite

 
24/01/2009 | Chalten | 0 commentaire

Et d aventures en aventures

Et d aventures en aventures(10 jours a raconter je n ai pas le courage de passer 3h sur Internet, je vous passe les details...)Je suis partie de Coyhaique en bus pour rejoindre Villa O Higginsm 600 km de ripio plus loin, la ou se termine la carretera austral en cul de sac. Unique moyen pour passer la frontière argentine : une petite aventure de 2 jours : bateau, trek, bateau et bus ... Lire la suite

 
26/01/2009 | El Calafate | 0 commentaire

Pérégrinations nocturnes au Perito Moreno

Pérégrinations nocturnes au Perito MorenoCalafate est le point de départ pour aller découvrir le fabuleux « parc national des glaciers », 500 km de glace dont les terminaisons sont abordables en bateau ou a pied. Le plus connu de ces glaciers est le Perito Moreno. Long de 15 km et large de 5 km,  c est sans doute le plus impressionnant et le plus accessible de tous, ce qui en fait l attraction ... Lire la suite

 
02/02/2009 | Puerto Natales | 0 commentaire

Trekking, Circuito "W" a Torres del Paine

Trekking, Circuito Je troque encore une semaine de velo contre un fabuleux trek dans le parc national de Torres del Paine. Pour cela, retour au Chili de El Calafate a Puerto Natales en bus. Un jour pour faire un bon ravitaillement, acheter des batons de marche pour epargner mes genoux et en route. J ai finalement opte pour le circuit "W", classique, de 4 jours comportant des etapes de 6 a 8 heures ... Lire la suite

 
07/02/2009 | Punta Arenas | 0 commentaire

En pampa Magellane

En pampa MagellaneMartes 3 de Febrero
Puerto Natales - Rio Rubens (66 km)

Je pars ce matin en direction du Sud, de la Patagonie Magellane. Je pedale donc toute la journee dans la pampa et contrairement a ce qu on pourrait penser ce n est pas ennuyant pour autant. D ailleurs ce paysage offre de nombreuses possibilites de jeux en tout genre. Par exemple > estimer la longueur de la route droite qui ...


Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil